L’écurie active est un mode d’hébergement des chevaux basé sur le respect de leurs caractéristiques comportementales et sans concession sur leur confort comme sur le notre. Brigitte Benoist, Equi libre 40, pionnière en France dans l’utilisation du concept a accepté de nous faire partager son expérience.

INTERVIEW SUR LA RÉALISATION DE SON ÉCURIE ACTIVE

Vous avez installé chez vous la première écurie active en France. Vous utilisez le concept depuis 5 ans. Quelles sont les raisons qui vous ont amené à une telle innovation ?

> Ma première motivation a été de trouver un système d’hébergement qui correspondait exactement à ce que je voulais pour mes chevaux : une écurie qui réponde de plus près à leurs besoins fondamentaux : vivre en groupe, se déplacer continuellement, manger toute la journée. Mais je ne disposais que d’une petite superficie (3,5 ha) et le concept de l’écurie active répondait à tous ces critères .En second lieu, ce système me permettait de gérer seule et très facilement une écurie d’une vingtaine de chevaux.

Que constatez-vous sur le comportement des chevaux qui découvrent les équipements de l’écurie active?

> Tout dépend de ce qu’ils ont vécu avant : s’ils étaient déjà en troupeau, cela ne leur pose aucun problème et ils s’habituent très vite à tout. Pour les autres, l’apprentissage demande d’avoir établi avec le cheval une bonne relation de confiance surtout pour le distributeur automatique de concentrés. Mais en 5 ans je n’ai eu aucun échec, tous les chevaux , quelque soit leur âge, leur race et leur passé ont été capables de s’adapter…
Très vite, ils sont plus confiants, plus sereins, leur état physiologique et mental s’améliore ( plus de problème gastrique colique ou autre), une meilleur locomotion, plus de problème comportementaux style stéréotypie par exemple.

En plus de votre activité de pension, vous avez une seconde activité professionnelle. Comment conciliez-vous les deux ? Serait ce possible avec une écurie traditionnelle ?

> J’exerce une seconde activité professionnelle puisque je suis psychothérapeute. Le matin est consacré au travail de l’écurie proprement dit : Nettoyage, travail des chevaux, soins et l’après midi, je pratique mon métier de psychothérapeute sur place 3 jours par semaine et dans un cabinet médical le reste du temps. Cela n’aurait pas été possible avec un autre système d’hébergement car je n’aurais pas pu me dégager ce temps là sans employer du personnel.

Qu’en est il de la rentabilité de votre structure ?

> Aujourd’hui, mon écurie compte 17 chevaux : 6 m’appartiennent et 11 sont en pension. Cela dégage un salaire net de 700 € par mois pour trois heures de travail quotidien. Nous avons réalisé tous les travaux nous même mais si c’était à refaire, je réfléchirais à intégrer la main d’œuvre dans le financement global du projet. Il nous a fallu une année complète à deux pour réaliser l’écurie et le budget initial était de 120 000 euros pour une écurie
de 20 chevaux.

Pouvez vous nous décrire le travail quotidien dans votre écurie active ?

> Tous les matins j’arrive à l’écurie à 9 h : je commence à faire le tour du groupe et à nourrir les chevaux nouvellement arrivés qui sont en phase d’apprentissage du distributeur de concentrés. Ensuite je procède au nettoyage des crottins sur l’aire stabilisée, puis je consacre environ 1 heure aux travail des chevaux (rééducation , apprentissage de la distribution pour les derniers arrivés, massage, soins divers…) chez moi, ce sont essentiellement des chevaux qui ne travaillent plus, ou qui ont un problème de comportement. Le travail de l’écurie est fini à midi. Le soir, après mon autre activité professionnelle, je prend ½ heure pour nourrir à nouveau les chevaux qui sont en phase d’apprentissage du distributeur de concentrés.

Quelles améliorations apporteriez-vous aujourd’hui à votre écurie active ?

> Je pense à investir dans des dalles lourdes pour mécaniser le travail de nettoyage et je pense à agrandir (doubler) ma surface de sol stabilisé pour donner à mes chevaux encore plus de confort et limiter ainsi l’usage des prés embourbés l’hiver.

> En savoir plus sur Equi’libre 40

> Plus de renseignements sur le concept écurie active

> Plus de photos sur cette réalisation

Copie-de-mini-Connemara-Jasmine-5-150x150 Une écurie active

Copie-de-mini-Connemara-Jasmine-5-150x150 Une écurie active

Copie-de-mini-Connemara-Jasmine-5-150x150 Une écurie active

Copie-de-mini-Connemara-Jasmine-5-150x150 Une écurie active

Arnaud Lallemand

Consultant chez Equin Plus - Horse Stop
Passionné de la relation homme cheval, il pratique l’équitation depuis l’enfance dans de nombreuses disciplines (CSO, complet, dressage, attelage, voltige cosaque, randonnée, élevage …) et fréquente divers établissements équestres toujours assoiffé de connaissance sur le cheval. Ingénieur des techniques agricoles, son expérience professionnelle conjugue porte à la fois sur les équipements et sols équestres et sur le cheval en tant que tel. 6ans passés au service ingénierie des Haras Nationaux ont développé ses compétences en terme de conception des sols équestres et de développer ses connaissances sur les questions de bien-être des chevaux. Il obtient le DU d’éthologie de l’université de Rennes avec mention. Convaincu que le bien-être du cheval n’a de sens que s’il est porté par une grande fonctionnalité de l’ensemble de la structure. A l’occasion de l’Equimetting infrastructures équestres du Lion d’Angers,il rejoint la société Horse Stop pour importer en France le concept très innovant de l’écurie active. Le partenariat avec HIT et l’approche scientifique du comportement équin font aujourd’hui bénéficier les porteurs de projet d’écurie active d’une compétence unique.
Copie-de-mini-Connemara-Jasmine-5-150x150 Une écurie active

Les derniers articles par Arnaud Lallemand (tout voir)

Related Post

Invitez vous à la discussion 2 commentaires

  • grimbert dit :

    je souhaite créer 1 écurie active sur environ 2 ha pour 1 vingtaine de chevaux , j’ai déjà quelques contacts que pouvez vous me proposer ?

    • Hors'News dit :

      Horse Stop distribue les équipements destinés à l’écurie active sous Equin Plus. Nous avons d’ailleurs un site internet destiné à la présentation du concept écurie active, ses équipements, les réalisations d’écurie active en France… Nous vous invitons à le visiter : http://www.equin-plus.com .
      Notre conseiller spécialisé sur les écuries actives va prendre directement contact avec vous très prochainement.

Laissez un commentaire

All rights reserved Salient.