Paddock Paradise et Ecurie active : Différences et complémentarités

Le paddock paradise et l’écurie active sont deux concepts de logement des chevaux en groupe. Si parfois, on les assimile à tort, il n’est pas toujours aisé d’en comprendre les différences et les subtilités.
Nous allons dans un premier temps revenir à l’origine de ces deux concepts pour comprendre ce qui a motivé leur mise en place puis nous expliquerons dans les grandes lignes les applications et enfin nous expliquerons les conditions de mise en place et les avantages de l’un et de l’autre.

Le paddock paradise

Jaime Jackson est spécialiste des chevaux sauvages et du parage et des soins naturels des sabots. Il a cherché à proposer des conditions de vie naturelles et saines qu’il a apprécié dans le parc national du Grand Bessin aux états unis. Il a ainsi mis au point le concept du paddock paradise pour que les propriétaires de chevaux domestiques les hébergent dans des conditions aussi proches que possible de celles de cet environnement sauvage.
Selon ses études et recherches, les membres des groupes de chevaux se suivent en file indienne lors des déplacements longs. Ils suivent alors des pistes qu’ils créent au fur et à mesure de leurs passages toujours au même endroit pour se rendent dans les différents ponts d’intérêt de leur domaine vital.

Paddock_Paradise Paddock Paradise et Ecurie active

Jaime Jackson paddock paradise guide

En fournissant des pistes, nous pouvons déclencher cet instinct et stimuler le mouvement naturel. Ils démontrent vite leur désir d’utiliser ces pistes en créant des voies bien utilisées tout comme
dans leur environnement sauvage où le déplacement est décrit comme un but en soi recherché par les chevaux.
L’objectif principal du Paddock Paradise est de faciliter la santé et la solidité, à la fois physique et mentale, des chevaux. Il est décrit comme une méthode de prévention pour des maladies et troubles qui affligent les chevaux domestiques souvent obligés de vivre isolés dans des écuries ou dans des enclos leur fournissant une alimentation trop riche. Il est avancé qu’un Paddock Paradise peut pratiquement éliminer le risque de fourbure, de coliques, de maladie naviculaire, du syndrome de Cushing et d’autres troubles causées par un mode de vie et une alimentation non naturels.
Le Paddock Paradise vise à encourager le mouvement, même dans des petits espaces. Il souhaite permettre aux chevaux de vivre naturellement, de se déplacer librement 24/7 et de manger de façon naturelle en ayant un accès constant à des aliments sélectionnés placés stratégiquement tout au long de leur piste.
L’espace est donc aménagé en couloirs qui relient des zones de ressources qui peuvent être alimentaire, abri grattage, roulage etc. L’objectif recherché est d’avoir des chevaux en meilleure santé et plus heureux.

L’implication militante de Jaime Jackson en faveur du déferrage et du parage naturel l’a poussé à proposer des revêtements de sols variés avec notamment des zones caillouteuses dont l’objectif est de participer au parage naturel des pieds.

L’écurie active

Le concept de l’écurie active est né de la conjonction de deux objectifs : la recherche du bien être des chevaux et d’obtenir une écurie fonctionnelle qui permet d’optimiser le temps et la penibilité du travail. Thorsten Hinrichs, créateur de la société allemande HIT, était ingénieur dans une société construisant des équipements agricoles et éleveur passionné de chevaux. Suite à l’achat d’une petite ferme, il n’eut pas le temps de construire son écurie avant l’hiver et abrita donc ses chevaux dans la grange en leur offrant un accès libre dans la cour car les pâtures étaient impraticables. Le concept naissant n’était pas complètement fonctionnel ni très pratique mais les chevaux disposant de suffisamment d’espace, de contacts sociaux libres, d’une alimentation en continu et d’abris semblaient vraiment apprécier leurs conditions de vie hivernale. Thorsten se refusa donc à construire des boxes et fort des demandes de propriétaires de chevaux des alentours, il perfectionna son concept en solutionnant un à un les problèmes qui se posaient :
apporter une alimentation individualisée et répartie sur 24 h pour des chevaux aux besoins différents
Aménager un sol sain et praticable toute l’année
Générer de la locomotion même sur une surface réduite etc…

Comme il garda un temps son activité professionnelle, il devait également limiter son temps de travail, la mécanisation du curage fut ainsi raisonnée et les automates de distribution de l’alimentation mis au point. Il fonda ensuite sa propre société pour pouvoir faire profiter le plus grand nombre de sa trouvaille.

Paddock_Paradise Paddock Paradise et Ecurie active

transpondeur puce tresse chevaux écurie active

Les intervenants du concept d’écurie active sont aujourd’hui impliqués dans les groupes de réflexion et de règlementation sur le logement des équidés dans plusieurs pays européens. Ils s’appuient sur les publications des équipes de chercheurs en éthologie équine pour améliorer sans cesse les équipements, les conseils en agencement et stratégie de gestion de l’écurie. Et de cette façon, ils sont à même de proposer des solutions techniques solides pour le confort des chevaux … et des hommes qui travaillent dans les structures équestres. En France quelques précurseurs avaient déjà installé des écuries actives avant 2015. A cette date, Horse Stop/strong> devient le partenaire de HIT pour distribuer les équipements de l’écurie active en France, le département Equin + est alors créé pour proposer les prestations de conseil qui doivent nécessairement accompagner la mise en place d’une telle structure. Un ingénieur expert des aménagements équestres et du comportement équin, diplômé d’éthologie l’université de Rennes réalise les études pour les projets d’écurie active.

 

Les différences

Les deux concepts ont pour objectif le bien-être des chevaux. Le sujet de la ferrure et des pieds nus est objet de polémique, nous n’entrerons donc pas dans ce débat ici. Le paddock paradise propose des aménagements spécifiques à ce sujet, l’écurie active non en dehors d’avoir des sols portants et drainants toute l’année.

L’écurie active vise à améliorer les conditions de travail, la pénibilité des tâches et le temps qui leur est consacré. Cet angle n’est pas pris en compte dans le paddock paradise.

L’écurie active apporte l’automatisation de la distribution de l’alimentation, ce qui permet notamment de répartir l’apport sur toute la journée. Dans un paddock paradise, le concentré est distribué manuellement donc à heure fixes et il faut tenir les individus séparés d’une manière ou d’une autre pour que chacun mange sa ration. Fractionné en 1 ou 2 repas de concentrés quotidien le volume distribué par repas est inévitablement beaucoup plus important dans un paddock paradise.

Les largeurs de couloirs préconisées diffèrent. Dans le paddock paradise, ils sont étroits parce que l’objectif est de faire marcher les chevaux. Dans l’écurie active, on préconise qu’ils soient plus larges pour que les chevaux s’y déplacent lentement et pour que les individus subordonnés aient la place d’éviter les dominants dans une ambiance calme.

 

Avec une porte sélective, l’écurie active permet de gérer les accès des chevaux à des zones de libre-service ou à l’herbe individu par individu. Dans un paddock paradise, ce n’est pas le cas et tout le monde peut accéder partout, ce qui ne permet pas de gérer les différences de besoins entre individus et notamment de bloquer sur l’écurie active des chevaux sujet à la fourbure en période de pousse de l’herbe.

Paddock_Paradise Paddock Paradise et Ecurie active

La complémentarité

Les principes de réalisation de ces structures et l’objectif du bien être que recherchent les structures qui hébergent les chevaux en groupe font qu’il y a surement des bonnes idées à aller piocher dans chaque concept. De plus, il serait dommage de se priver d’un aménagement pertinent sous prétexte de se réclamer d’un bord ou de l’autre. Le besoin de faire marcher les chevaux pour les maintenir en forme et en bonne santé réunit par exemples les deux concepts. La stratégie d’écarter les points d’intérêt également. L’agencement des écuries actives a par exemple évolué en s’inspirant des couloirs du paddock paradise. En profitant de l’attractivité que représente le concentré pour les chevaux, cela a permis par des agencements astucieux ou avec des portillons anti retour de faire marcher les chevaux de manière efficace malgré les contraintes de surface.

La recherche d’un hébergement « idéal » pour les chevaux a poussé des précurseurs à remettre en cause les modes de détention traditionnels des équidés. Les spécificités de chaque concept résultent de leurs autres objectifs : recréer un environnement naturel et son effet sur les pieds des chevaux pour le paddock paradise ; simplifier l’entretien et a conduite pour l’écurie active. On ne peut que constater aujourd’hui que l’hébergement individuel ne représente plus une méthode d’avenir car il a des effets néfastes sur la santé et le moral des chevaux d’une part et qu’il est couteux en main d’œuvre et en pénibilité d’autre part. On ne peut pas continuer à se mettre la main devant les yeux et ignorer les effets délétères du confinement prolongé au box sur la santé physiologique et morale des chevaux.
Il est également à noter que l’hébergement en groupe requiert de nouvelles compétences de gestion des relations dans les groupes et de s’appuyer sur des références sérieuses. La connaissance de l’organisation sociale des chevaux à l’état naturel, des qualités d’observation fine et une prise de recul par rapport à l’anthropomorphisme dont nous pouvons tous faire preuve dans certaines circonstances sont des compétences à développer. Il faut également mettre au point une ou des méthodes d’introduction de nouveaux individus dans un groupe adaptées à sa structure. Enfin, il faut sensibiliser les propriétaires et les cavaliers sur les règles de bonne conduite au milieu des groupes de chevaux. Par exemple, il est conseillé d’interdire d’apporter des friandises à un cheval sans le sortir de l’enclos sous peine de risquer de dangereuses bousculades. De nouveaux bonheurs seront alors au rendez-vous comme celui de simplement profiter du calme ressourçant qui règne au sein d’un groupe de chevaux ou de passer de longues minutes à simplement observer les signes subtils que les chevaux utilisent pour communiquer ou exprimer discrètement leurs affinités dans le groupe.

*Paddock Paradise : A Guide to Natural Horse Boarding écrit par Jaime Jackson fut initialement publié en 2007.
www.facebook.com/OfficialPaddockParadisePage.

Paddock_Paradise Paddock Paradise et Ecurie active

Arnaud Lallemand

Consultant chez Equin Plus - Horse Stop
Passionné de la relation homme cheval, il pratique l’équitation depuis l’enfance dans de nombreuses disciplines (CSO, complet, dressage, attelage, voltige cosaque, randonnée, élevage …) et fréquente divers établissements équestres toujours assoiffé de connaissance sur le cheval. Ingénieur des techniques agricoles, son expérience professionnelle conjugue porte à la fois sur les équipements et sols équestres et sur le cheval en tant que tel. 6ans passés au service ingénierie des Haras Nationaux ont développé ses compétences en terme de conception des sols équestres et de développer ses connaissances sur les questions de bien-être des chevaux. Il obtient le DU d’éthologie de l’université de Rennes avec mention. Convaincu que le bien-être du cheval n’a de sens que s’il est porté par une grande fonctionnalité de l’ensemble de la structure. A l’occasion de l’Equimetting infrastructures équestres du Lion d’Angers,il rejoint la société Horse Stop pour importer en France le concept très innovant de l’écurie active. Le partenariat avec HIT et l’approche scientifique du comportement équin font aujourd’hui bénéficier les porteurs de projet d’écurie active d’une compétence unique.
Paddock_Paradise Paddock Paradise et Ecurie active

Les derniers articles par Arnaud Lallemand (tout voir)

Invitez vous à la discussion 2 commentaires

  • Hervé dit :

    Super article !
    J’aime beaucoup ces concepts. Seulement j’ai 1 cheval et 2 poneys. Quel concept me conseillez-vous pour les mettre en groupe ?
    Merci d’avance

Laissez un commentaire

All rights reserved Salient.