Se mettre à l’écurie active en 2019

Par 12 décembre 2018 mai 2nd, 2019 Articles, Bonnes raisons

14p Se mettre à l’écurie active en 2019La première écurie active https://www.equilibre40.com/ a été installée en France il y a presque 10 ans. A cette époque, elle est passée pour un OVNI. Depuis, les connaissances sur le comportement du cheval ont progressé et ont été vulgarisées. L’opinion publique et notamment la notion de bien-être animal ont également évolué. Petit à petit, l’idée d’héberger des chevaux en groupe s’est peu à peu transformée en évidence et nous avons pu constater le retard pris par la France en matière de logement des équidés par rapport à des pays comme l’Allemagne, l’Autriche ou la Suisse qui ont pour certains légiféré dans ce sens. Pour ceux qui se posent la question de mettre leur cheval en pension en écurie active, à s’installer ou à se tourner vers ce mode d’hébergement, faisons un point global sur le contexte et les opportunités.

Les attentes sociétales

Le bien-être animal de façon générale est devenu une préoccupation sociétale majeure. Les mauvais traitements sur les animaux sont régulièrement dénoncés par des associations de défense animale. Les pratiques dans le milieu des courses (coups de cravache, enrênements « durs », etc.) et du sport (hyperflexion, embouchures coercitives, guêtres postérieures, etc.) sont autant de sujets polémiques dans le petit milieu du cheval, mais ils sont d’autant plus de risques pour l’image de l’équitation qu’ils risquent avec les réseaux sociaux de passer dans le grand public. De fait, des chevaux hébergés dans des conditions inadaptées pourront faire l’objet de dénonciation, scandales et poursuites. Aujourd’hui, c’est déjà le cas pour des chevaux laissés sans soins en extérieur, demain, ça sera le cas pour des chevaux confinés au box et privés de locomotion libre.

Le développement de l’éthologie équine (scientifique) a mis en évidence les travers des modes d’hébergement traditionnel avec notamment les effets d’une alimentation manquant de fourrages et insuffisamment disponible dans la journée ainsi que le confinement au box. Plus personne ne peut se cacher derrière l’ignorance ou les pratiques traditionnelles. Le public des amateurs de chevaux au sens large est de plus en plus choqué par les chevaux enfermés dans des « boites » de 3m x3 m même si elles sont très belles et copieusement paillées.

La Charte sur le bien-être équin signée par toutes les instances du monde du cheval est un document de base qui donne de nombreux axes de travail pour la filière. Posant un certain nombre de questions aux professionnels des organisations signataires, elle a du mal à trouver des applications pratiques. L’écurie active est aujourd’hui la réponse la plus appropriée à tous les points concernant la détention mise en avant dans cette charte.

 

Enfin plusieurs formations scientifiques spécifiques sur le comportement équin ont vu passer un certain nombre de promotions qui aident à apporter une approche à la fois innovante et rigoureuse sur la question de l’hébergement. La plus ancienne est de DU d’éthologie du cheval de l’université de rennes. La seconde est de DU Éthique, bien-être et droit du cheval de l’université de Paris Descartes en partenariat avec le Haras de La Cense.

DU Ethique, bien-être et droit du cheval

Les clients

Robert Redford au travers de son film « L’homme qui murmurait à l’oreille des chevaux » a largement contribué au développement de l’équitation éthologique au travers de différentes méthodes inspirées des chuchoteurs. De nouvelles disciplines ont vu le jour comme l’equifeel et il est évident qu’une des attentes des équitants qui recherchent avant tout la qualité de la relation à l’animal au-delà de toute notion de performance a été comblée par ces pratiques. Ces clients particulièrement sensibles à l’équilibre psychique et émotionnel de leurs chevaux recherchent un mode d’hébergement qui respecte parfaitement les caractéristiques comportementales des chevaux. L’écurie active répond parfaitement à leur attente et les séduit rapidement. Cela explique le fait que les écuries actives qui s’installent aujourd’hui se remplissent rapidement et que celles qui ont pignon sur rue ont des listes d’attente.

Le retour d’expérience

14p Se mettre à l’écurie active en 2019Différents types d’écuries ont aujourd’hui opté pour ce mode d’hébergement. Si l’écurie active a été un peu cataloguée comme hébergement pour chevaux en retraite, elle est aujourd’hui utilisée par des écuries de pension avec des chevaux de compétition, d’instruction et d’élevage. Comme le seul critère de réussite d’une écurie active est la stabilité du groupe de chevaux hébergés, il n’y a guère que les écuries d’entrainement pour la course ou de commerce pour le sport auxquelles elle ne correspond pas.

Le succès que connaissent les écuries existantes montre également que le public est désormais prêt et que la « peur » des machines a fait place au plaisir de voir des chevaux en bonne santé exprimant leurs comportements naturels de façon libérée.

Les institutions

La Normandie, région d’élevage par nature et avant-gardiste du monde du cheval démontre de plus en plus d’intérêt pour l’écurie active. Les nombreuses interventions et parutions télévisées et sur les réseaux sociaux de promoteurs du système comme les écuries de Lisors

ou l’artiste équestre Pierre Fleury ont mis la puce à l’oreille des institutions comme l’IFCE, le Haras du Pin qui intègre l’écurie active dans les solutions techniques qui seront promues sur les sites des écuries du bois (formations cavaliers jeunes chevaux, moniteurs et meneurs) ainsi que sur le site de la jumenterie (Différentes formations en reproduction équine). La région Normandie annonce que les écuries actives sont désormais éligibles à un dispositif d’accompagnement d’écurie en équipement pour améliorer le travail pour un investissement supérieur à 10 000 €. Le label Equures est un plus pour l’éligibilité du dossier. La chambre d’agriculture ainsi que la MSA peuvent également accompagner ces projets au titre de la baisse de pénibilité du travail.

Enfin, il suffit de visiter une écurie active pour se rendre compte que les chevaux sont les premiers promoteurs de l’écurie active, car leur bien-être est au cœur de tous les projets. Alors, compte tenu de tous ces facteurs très favorables au développement de l’hébergement des chevaux en groupe 2019 est sans hésitation l’année pour se lancer dans un projet d’écurie active. Aujourd’hui, Equin +, la section conseil de la société Horse Stop, bénéficie d’une expérience unique en France pour vous accompagner dans la transition ou l’installation vers une écurie active. Les pionniers de l’écurie active ont maintenant ouvert la voie, il n’y a plus de raison pour hésiter. C’est le bon moment.

Arnaud Lallemand

Consultant chez Horse Stop
Passionné de la relation homme cheval, il pratique l’équitation depuis l’enfance dans de nombreuses disciplines (CSO, complet, dressage, attelage, voltige cosaque, randonnée, élevage …) et fréquente divers établissements équestres toujours assoiffé de connaissance sur le cheval. Ingénieur des techniques agricoles, son expérience professionnelle conjugue porte à la fois sur les équipements et sols équestres et sur le cheval en tant que tel. 6ans passés au service ingénierie des Haras Nationaux ont développé ses compétences en terme de conception des sols équestres et de développer ses connaissances sur les questions de bien-être des chevaux. Il obtient le DU d’éthologie de l’université de Rennes avec mention. Convaincu que le bien-être du cheval n’a de sens que s’il est porté par une grande fonctionnalité de l’ensemble de la structure. A l’occasion de l’Equimetting infrastructures équestres du Lion d’Angers,il rejoint la société Horse Stop pour importer en France le concept très innovant de l’écurie active. Le partenariat avec HIT et l’approche scientifique du comportement équin font aujourd’hui bénéficier les porteurs de projet d’écurie active d’une compétence unique.
14p Se mettre à l’écurie active en 2019

Les derniers articles par Arnaud Lallemand (tout voir)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

All rights reserved Salient.

Guide Complet
de 64 pages

Tout ce qu’il faut savoir pour créer son Ecurie Active

Découvrir